Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Année angevine errant Paris en totem

quelques jours par mois de ce vent qui se respire

descendant à Montparnasse pour  Requiem

à souvenirs de Vous ou fort se l’interdire

comme de passer seulement au cimetière

observer les noms gravés... s'effacer sur pierre

 

Ce Dix janvier traînant l'année Deux-mille-sept

d’une météo douce pour un froid janvier

passer Vous rendre visite à Montparnasse Est

du cimetière... suivant au pas le sentier

fut âpre : Ô  tant de tombes aimant s'observer

soufflaient un reproche de trop les ignorer

 

Le vent nonchalant et doux d'un ciel clairsemé

de nuages déshabillés com' s’endormant

accompagna l’heure au pas à Vous retrouver

avant que ne vienne sèchement du sonnant

l’instant lâche de l’indicible fermeture

marquant la fin du périple comme aventure

 

Cimetière de Sartre, Beckett et Beauvoir

de Baudelaire, Dreyfus et de tant d’autres

comme Vous cher Père immensément de l’Amour

comme Vous Soeur et Frère et de méconnus d’autres

l’indifférence est ce jour une Dame absente ;

– larmes se taisent à l'heure...où l’âme arpente..

 

La nuit s’éleva face au Café Bonaparte

accueillant le naufragé de la promenade

comme un besoin de recouvrer... distrait parfum

parisien, d’un Temps jamais guère lointain,

si précieux de l’air, d'images et d’odeurs

rappelant l’existence là, de ses couleurs…

Oli ©…Requiem à Montparnasse

© (P)-     Francis Jr (9) 10/01  Z7

(voyage d’un frère en limbes)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire”-Série10J*22

 

 

Tag(s) : #Poèmes_Années_Zb, #Poèmes_Itinéraire_Calvaire, #Poèmes_Sizains++, #Poèmes_Série_10jan, #Poèmes_12syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :