Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Te rappelles-tu du six décembre

Un Jour froid tombant parisien

D’un automne se fanant d’un Rien ;

D’un hiver s’annonçant hélas Sombre ;

Ô.. je me souviens de la blessure

Ne pouvant te héler à Raspail,

Ce dernier soir d’une ombre fuyant

Près du jardin : Ô.. rien qui ne vaille.

 

Ô.. oui, des plus sûrement là-bas,

Si le Dieu et son Ciel,

D’une sonate ailée nous reçoit

Pour se parfumer de notre « air-miel »,

Celui du Temps de la douce Terre

Où nous rions, Ô.. ne pleurions guère

Puisque Nous est promis l’Aventure

Angélique une fois venue l’Heure.

 

Te rappelles-tu du six décembre ;

Voyage insensé pour l’Allemagne

Que jamais, tu n’osas entreprendre

Oubliant tes aimés de Cocagne ;

Coulant en sève parisienne

Qui depuis Ton jour, ivraient ta Vie

D’un Amour humain sans « huricane »

Juste dosé... Demain à l’envi.

 

Ô.. oui, des plus sûrement là-bas,

Du détriment imposant chagrin

Voilant la Vie d’amour incertain ;

Blessant la Sève de vils fracas ;

Détournant le Livre de ses pages

Rêvées, pensées d’un Futur sensé

Vivant d’Amours de trois frères sages

S’amusant à Paris à danser.

 

Ô.. diable ! l’histoir' se vêt d’Espoir

Un jour saugrenu de te revoir ;

En aurais-je Conscience humaine

Puisque serais là-bas ; Terre vaine

Dans la mesure où le Ciel s’écrit

Et ne tue l’entité susurrée

Longueur  de « Vie » tant et tant sonnée

Depuis le premier Cri d’un sanscrit.

 

Te rappelles-tu du six décembre

Un Jour froid tombant parisien

D’un automne se fanant d’un rien ;

D’un hiver s’annonçant hélas sombre ;

Ce soir, j’aimerais t’entendre Rire

Bousculant protocole et chaînon

D’un firmament révélant ton nom ;

Petit frère : Francis, d’un Sourire.

Oli ©…Te rappelles-tu ?

© (P)-     Francis Jr (12) 06/12 Y6

(voyage d’un frère en limbes)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire”

 

Tag(s) : #Poèmes_Années_Yb, #Poèmes_Série_Décembre, #Poèmes_Sizains++, #Poèmes_Itinéraire_Calvaire, #Poèmes_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :