Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dieu aimait se mirer en le blanc

De la douce banquise d’Islande

Miraculeuse de ce troublant

Auprès d’ÊTRES pensant à l'offrande

Comme pour oublier l’accablant !

 

Avait bien tenté de rayonner

À travers les formes du Désert

De son Or en l’Oasis donné

À ceux ayant la foi d’un geyser

Oubliant d’AIMER leur Nouveau-né.

 

Dieu décida de changer bel air

Au Pays où RAI livrait fraicheur

Aux âmes vénérant le mystère

De la vieille Terre du pêcheur

Où Volcan rougeoyait le cratère.

 

Il s’abandonna à la beauté

Effaçant colères assassines

De viles suppliques sarrasines

Voire de cultures avoisines,

        Indigné par leur vile LÂCHETÉ

Pour s’endormir d’Un Exil d’ETAIT.

Oli ©Terre Indignée

©(P)-19/07 à La Terre (9) Y6

(1er volet du Message de Dieu, enfin vous me comprenez !)

 

 

Tag(s) : #Poèmes_Quintil, #Poèmes_Années_Yb, #Poèmes_Série_France, #Poèmes_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :