Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur une jambe et Ô deux béquilles

il traverse les beaux Tuileries

faute aux bus et taxis d'envies

en grève, négligeant son vacille

 

Pourtant d'un déjà la somnolence

l’atteint comme de réjouissance

le prévenant d’une pause à faire

malgré ce rendez-vous Ô d’affaire

 

D‘affaire, s’entend-il murmurer

ce Temps où douleur brûle césure

de coups de Dame Algo... à jurer

pour la raison de vile cassure

 

Cassure, ce pied qui l’indispose

d’un morceau d’os Ô se promenant

comme satellite  embarrassant

reconnu depuis peu... comme chose

 

Chose en trop ce jour qu’il faut détruire ;

recasser le pied en posant greffe ;

pauvre côte, Ô ne désirait  nuire

au Sire somnolant... Temps de rêve

 

Et... somnolence...  repense à Vous

Dame Lizée,…. me dois Vous rejoindre

pour quelque massage... de ce dos

meurtri de tant de sots pas à joindre

 

A la Madeleine, Ô.. étendu

revient somnolence convenue ;

s’estompent Ô douleurs... hors morphine

soulagées... durant l'heure divine…

 

Sur une jambe et Ô deux béquilles

il traverse les beaux Tuileries

saoul du massage de mille vies

rentrant Rue de Beaune… du vacille

Oli©…Somnolence

©(P)– 20/05…. à Doigts de Fée (9) Z5

…(accidenté, pied réparé, greffé,  sous morphine, 4ans sur une jambe,

sans les Doigts de fée, sa kiné, n’aurait recouvré une marche …

 

 

Tag(s) : #Poèmes_Années_Zb, #Poèmes_Série_LaLyzée, #Poèmes_Quatrains, #Poèmes_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :