Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ô.. soupir au cimetière... du Montparnasse

Fébrile à m'endormir dos au caveau... en place

Le pied gauche broché com' pâle compagnon

La canne à la ceinture en fidèle grognon

Je contemple encore une fois votre Demeure

Grisaillant au fil du Temps désaxé de l'heure

 

Au soupir de janvier sous un froid endormi

Com' un ciel de traine évadant guère l'esprit

Je pose le regard aux alentours tranquilles

Pas d'indécence en vue... ni d'inconnus mobiles

Le silence est de mise en cette heure de guet

D'un soleil de garde cachant l'ombre à regret

 

Il est dix heures ne démarquant ce mardi

D'autres si ce n'est un rendez-vous à Midi

Il me semble que je dois Vous quitter mon Frère

Ne m'en voulez pas de Vous laisser en misère

Le froid n'incite guère à la gambade au gré

De clins-d'œil... à statues et de stèles en grès

 

C'est d'un soupir fort étrange que je m'évade 

Ne sais quand je reviendrai... un jour ... en nomade

Oli ©…Au Soupir de Janvier

© (P)-     Francis Jr (12) 10/01  Z6

(voyage d’un frère en limbes)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire”-Série 10jan*22

 

 

Tag(s) : #Poèmes_Années_Zb, #Poèmes_12syllabes, #Poèmes_Sizains++, #Poèmes_Itinéraire_Calvaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :