Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment Vous le dire de tant aimer là... Vivre

Vous qui avez Ô résisté tant à la Mort

Durant séjour inopportun au “Revire”

Punie... de ne s'être résignée... au Vampire

Noyant Liberté... d'un joug lancinant de mords

Souffrant les Compagnons... d'un souffle au sombre givre

 

Comment Vous le dire frêlement allongée

Au Pompidou attendant un pace-maker ;

Indélicate volonté d’un Professeur

D’attarder "l'Opé" de fausse mine ennuyée

Com' si deviez Vous endormir tout simplement

Pour l'évite médical... à faire autrement

 

Comment Vous le dire même sur une jambe

Secouant les limbes d’un staff fort épuisé

À courir en ce Babel médical ingambe

M’accordant respect comme appartenant à Leurs

Tel Héritage d’un Père ayant tant donné

À ses patients demandant soins et honneurs

 

Comment Vous le dire Tant vous avez souffert

De la perte de deux enfants Ô même adultes

Du brusquement sans raison ni moindre concert ;

De la perte de l’Être croisé à vingt ans

Adoré Cinquante six années « d’Exultes »   

Comme il se doit à la mesure d’un Roman

 

Comment le dire face à l’angoisse de Vôtres

Désarçonnés du Mal... Vous rapprochant du Ciel

Voire de ne savoir de leur Vie... là... que faire

Sinon résister encor... encor à l’appel ;

Ô Tous avons besoin d'entendre encor ce Cœur

Nous offrant le sourire Nous posant Apôtres ;

-Prenez cette main : -Tenez-là posée... au Cœur ;

-Vous l’offre de ce Sang pur... qui est Votre Terre …

 

Oli ©Comment Vous le dire

©(P)-28/03 à Magmaly75 (12) Z6 

 

 

Tag(s) : #Poèmes_12syllabes, #Poèmes_Série_Créateurs, #Poèmes_Sizains++, #Poèmes_Série_France, #Poèmes_Années_Z_Zb
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :