Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vent il souffle encor au soir au bord de la Maine

Les mouettes tant curieuses d'attitudes

Tête baissée entre les épaules, titubent

Comme saoules du vent les portant sous misaine

 

Le ciel semble encor fort courroucé de galène

Couleur sombre plombant les pensées à dénude

Se glissant sur les rides d'eaux en amplitude

Vous rendant inerte à l'horizon cantilène

 

Les pluies seront de mise cette nuit d'avril

Déplorée d'une fugue d'un mot étouffé

S'endormant sous une brume albâtre en péril

 

Combien parfois j'aimerais de mots échanger

Avec Vous Mon Frère au vent de nuits effacées

Où souffle encor bribes... à nos années passées

Oli ©…Ce Vent d'Encor

© (P)-     Francis Jr (10)  10/04 Z9

(voyage d’un frère en limbes)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire”-Série10A*25

 

 

Tag(s) : #Poèmes_Années_Zb, #Poèmes_Série_Sonnets++, #Poèmes_12syllabes, #Poèmes_Itinéraire_Calvaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :