Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Proche du zéro... je marche au Trocadero 

Mains dans les poches... col du blouson relevé

Jeudi six décembre à Vous attendre... aussitôt

Mais aux seize heures... à ce zéro... Vous tardez

 

Dame Eiffel ne semble pas s'endormir du froid

Je tapote les joues à défaut d'un tambour

Vous adressant message qu'il me faut l'ajour

De l'arôme aux lèvres... m'attirant...  du beffroi

 

De ce désir d'un café chaud à l'Esplanade 

Devrez lors me chercher à ne fuir Rendez-vous

Le Temps de rêvasser à lointaine balade

Au bord de l'Océan... à jouer de remous

 

Tournant la cuillère... Cinq ans se remémorent 

Mon Frère... : Aimiez follement les Parisiennes

De leur élégance... leur fraîcheur quotidienne

Vous faisant tourner la tête aux vents à pléthore

 

Proche du zéro... je flâne au Trocadero 

Riant de vos mots Mon frère... en cet aussitôt...

Oli ©…Parisiennes

© (P)-     Francis Jr (12)  06/12 Q0

(voyage d’un frère en limbes)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire”-Série décembre

 

Tag(s) : #Poèmes_Série_Décembre, #Poèmes_12syllabes, #Poèmes_Années_Q_Qb, #Poèmes_Itinéraire_Calvaire, #Poèmes_Quatrains, #Poèmes_Série_Paris
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :